GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Rosa-Parks-09

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Rosa-Parks-07

Menu Principal / Paris / 18ème / Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Autres photos de cette fresque :
Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Rosa-Parks-08

Image précédente:

Image suivante:
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : Rosa-Parks-08
 Description: Liberté

Du 7 octobre au 19 décembre 2015 le long mur de la rue d’Aubervilliers va être le théâtre d’opération pour de nombreux street-artists. Ce mur-forum porte un nom « Rosa Parks fait le mur »

Faire appel aux cultures urbaines pour ce Mur-Forum est une évidence : il existe un lien puissant entre Rosa Parks (Cette couturière noire qui refusa de se lever dans un bus alors qu'elle avait reçu l'ordre de céder sa place à un homme blanc. On était en 1955 à Montgomery, dans l’Alabama, le sud profond et raciste des Etats-Unis) et le street-art, c’est la force d’une présence dans l’espace public qui interpelle le citoyen en se mettant précisément là où on ne l’attend pas. Le street-art est avant tout un mouvement d’appropriation de l’espace public, comme le geste de Rosa Parks, il porte toujours naturellement en lui le message soutenant que la rue est un espace public, non pas au sens qu’il appartiendrait au pouvoir ou qu’il ne serait à personne, mais qu’il est à tout le monde
(Texte source « Rosa Parks fait le mur » ).

Vincent Abadie Hafez alias Zepha est un artiste calligraphique. Quand on regarde son travail, la première chose qui nous frappe réside dans notre incapacité à saisir ce qui fait l’harmonie mystérieuse de ses lignes, traces de gestes que l’on imagine souples et fluides.
Loin d’un expressionnisme violent à la Pollock ou de l’exubérance d’un Mathieu, Vincent Abadie Hafez danse sur une mélodie qui nous échappe (car il y a bien un rythme en toile de fond ) plutôt qu’il ne se confronte à la surface du tableau. Pas d’agressivité donc dans l’énergie que déploie cet artiste et c’est peut-être en ceci qu’il dépasse et réactualise sa première pratique de la peinture qu’était le graffiti, auquel nous préfèrerons le terme originel, mais aussi plus approprié de « writing » (calligraphie). Au niveau de cette réalisation il a écrit des messages de liberté et de paix, en mémoire aux attentats du 13 novembre de Paris (clichés du 29/11/2015).

Localisation : 118 Rue d'Aubervilliers, Paris 18ème (Dépt 75 – Seine)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : Nov 2015
Réalisation : Zepha
Voir toutes les réalisations de Zepha qui sont en ligne sur ce site

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de PARIS sur une carte, par arrondissement

 



Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de :
FRANCE
.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .
 Date:
04.12.2015 23:16
Image vue :
558 fois

Moyenne des votes :

3.00 (1 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
11 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 70 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |