GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Enfant et vélo

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Portrait Arcimboldo

Menu Principal / Europe / Barreiro / Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Autres photos de cette fresque :
Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Révolution des Œillets-2

Image précédente:

Image suivante:
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : Révolution des Œillets-2
 Description: Cette fresque a été peinte lors du Festival Street-Art no Barreiro de la ville de Barreiro qui se trouve face à Lisbonne, sur l’autre rive du Tage.

Smile nous propose une fresque sous forme de photographie géante qui représente le défilé du 1 mai 1974 qui s’est déroulé quelques jours après la Révolution des Œillets. Le seul élément en couleur de la photographie est le drapeau portugais.

Cette fresque historique est là pour que les portugais se souviennent de la Révolution des Œillets qui mettait fin au salazarisme (25 Avril 1974).
António de Oliveira Salazar (28 avril 1889 - 27 juillet 1970), est un homme politique portugais. Professeur d'économie de l'université de Coimbra, il est surtout connu comme président du Conseil des ministres du Portugal de 1932 à 1968. Salazar met en place l'Estado novo (l'État nouveau), un régime autoritaire, conservateur, catholique et nationaliste. L’État nouveau est anti-communiste mais ne prétend pas développer la puissance de l'État en un régime fasciste.
Le régime est renversé par la révolution des Œillets (Revolução dos Cravos) qui éclate au matin du 25 avril 1974, de manière assez inattendue.

La radio commence par diffuser une chanson jusque là interdite, Grândola Vila Morena de Zeca Afonso. Puis, au petit jour, les militaires se déploient dans les rues. Un coup d'État ?

Oui, mais d'un genre inédit : les militaires sont membres du MFA (Mouvement des Forces Armées), un mouvement clandestin de militaires marxistes, progressistes ou démocratiques, radicalisés par l'enlisement des guerres coloniales en Afrique. Depuis le début des années 1960 en effet, le Portugal, qui est le dernier pays d'Europe à administrer des colonies directement, fait face à la guerre de libération de celles-ci au Mozambique, en Angola, en Guinée-Bissau comme au Cap-Vert. Le service militaire étant obligatoire, toute jeunesse portugaise commence par 4 années dans les colonies contre la guerre de libération des Peuples africains... Le caractère populaire de l'Armée, une armée d'appelés, sera décisif pour le succès de l'opération : la révolte du Peuple, en particulier de la jeunesse, se retrouvait tout simplement dans les casernes (clichés du 22/07/2016).

Localisation : 63 R. Combatentes da Grande Guerra, Barreiro (Portugal)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : Avril 2017
Réalisation : Smile1art
Voir toutes les réalisations de Smile1art en ligne sur ce site.

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de
La péninsule Ibérique
sur une carte.




Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .
 Date:
25.10.2017 21:21
Image vue :
254 fois

Moyenne des votes :

3.00 (1 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
11 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 70 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |