trompe-l-oeil.info
 
Fresques murales
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Fillette aux ballons
Fillette aux ballons

Invite

 

 

Menu Principal / Angoulême n°2 / Sales mioches  

Image precedente:
Sales mioches (Previous)  
 Image suivante:
Sales mioches (Next)

Sales mioches

 

Autres photos de cette fresque :

Sales mioches
Sales mioches
Angoulême n°2
Sales mioches
Sales mioches
Angoulême n°2
Sales mioches
Sales mioches
Angoulême n°2
Sales mioches
Sales mioches
Angoulême n°2

Image precedente:
Sales mioches (Previous)  
 Image suivante:
Sales mioches (Next)
 
Fresque précédente:
 

 

 
Sales mioches
 

Description:

Imaginez une grande ville, Lyon, dans les années 60, avant la cohue urbaine, avant la disparition des terrains vagues, avec ses traboules pleines de mystères, ses péniches immobiles, son tramway poussif et ses marchés surpeuplés. Une ambiance à la Prévert (la poésie des rues, la pauvreté enjolivée...) dans des décors à la Doisneau (les vieux quartiers populaires). Imaginez une bande de gamins qui traînent sur le pavé avec, à leur tête, un tandem de frangins roublards et débrouillards : Mig, le big boss (il a au moins 15 ans !) et Nino, l''adorable'' petit frère, cabochard et teigneux comme pas deux. Pour survivre, Mig et sa bande exercent mille petits boulots plus ou moins honnêtes : ils récoltent des petits morceaux de charbon tombés des péniches sur les bords du Rhône, raclent les cageots à la fin du marché, font les poubelles, chapardent aux étalages, rattrapent les chiens perdus, etc. En outre, ils revendent régulièrement les produits de leurs rapines à l'Elégant, un vieux brocanteur-receleur qui hante le marché aux puces. Des sales mioches, quoi !
Au niveau de cette fresque, les « sales mioches » remontent une longue rue en pente, baignée par le soleil.

L’ambiance pleine de tendresse et d’humour évoque plutôt «Bicot» et le «Club des Rantanplan» que «Les misérables» de Victor Hugo, car les péripéties de ces petits héros de la rue nous sont contées avec tendresse et humour.
Localisation : Avenue Gambetta, Angoulême (Dépt 16 – Charente)
Intérêt : 3/5
Dessinateurs : Olivier Berlion & Eric Corbeyran ( pour en savoir plus sur ces auteurs : Cliquez ici .

Réalisation : Cité de la Création – Cliquez ici pour aller sur leur site

Mots-cles:

Cité, création, angoulême, charente
Date: 26.08.2006 16:44
Image vue : 731 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)


Image precedente:
Sales mioches (Previous)  
Image suivante:
Sales mioches (Next)
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter