Trompe l'oeil urbains
Accueil - Home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment

  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
La cité Habillée2

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

Top images

Menu Principal / Chartres 1 / La cité Habillée2
La cité Habillée2

Autres photos de cette fresque :
La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

La cité Habillée2

Image précédente:
(Previous picture)

Image suivante:
(Next picture)
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : La cité Habillée2
 Description: 4 quatre saisons

Ce deuxième immeuble de la petite cité HLM de la ville de Chartres vient d’être complètement transformé par la magie de la peinture murale. En faisant le tour du bâtiment, les 4 saisons défilent sous vos yeux et le cycle de la vie des cultures aussi. Vous êtes en plein milieu de la Beauce, un des greniers à blé de la France. Il est donc normal que cette fresque rende hommage à la culture phare de la région. « Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre un réservoir sans fin pour les âges nouveaux » (Charles Péguy).

Tout commence par l’hiver, sur l’un des deux pignons de l’immeuble. Nous sommes au début du siècle et deux agriculteurs sont en train de labourer le champ avec l’aide de leurs chevaux. La neige vient juste de commencer à fondre.
En tournant sur la première grande façade le printemps apparaît. Les moutons sont en train de paître dans une énorme pâture. Les bergers ont comme abris une brouette transformée en maisonnette.
En bas du mur, une vieille femme est en train de raconter l’histoire de la Beauce à des jeunes de la cité. Connaissant les artistes, il y a de grandes chances que les personnes représentées habitent réellement la cité.
Au centre, le printemps bat son plein et les céréales poussent à toutes vitesses. En arrière plan, les nombreux moulins à vents qui existaient (et qui existent encore en nombre à l’époque actuelle, mais uniquement pour la décoration du paysage) servaient à transformer le blé en précieuse farine. De cette farine le pain pourra ainsi naître.

L’été arrive ensuite avec les moissons. A l’époque, pas d’énorme moissonneuse batteuse mais uniquement la force humaine. Cela donnait du travail dans les campagnes, les villes étaient moins grosses, l’exode rural pas encore d’actualité.
L’été se poursuit sur le pignon de l’immeuble avec un tableau à la manière de Bruegel et se terminer sur la façade d’entrée de l’édifice.

Puis arrive l’automne avec ces sols nus, et ces arbres qui changent de couleur, puis perdent leurs feuilles pour pouvoir traverser sans encombre la dure période hivernal. Et le cycle de la vie continue, vous pouvez ainsi faire autant de fois le tour de l’immeuble que vous avez d’années (Clichés 23 mars 2008).

Localisation : Allée du Berry, Chartres (Dépt 28 – Eure et Loir)
Localiser la commune sur une carte : Cliquez ici.

Intérêt : 4,75 / 5
Date : Mars 2008
Réalisation : Cité de la Création

Voir les autres fresques (plus de 150) de ces artistes en ligne sur ce SITE.


Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de :
FRANCE
.
 Date:
29.03.2008 16:07
Image vue :
2675 fois

Moyenne des votes :

4.75 (8 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 

La plus grande base
mondiale de l'art mural
 avec 
7700 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

LIVRE D'OR

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
 
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 50 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |