trompe-l-oeil.info
 
Fresques murales
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Voyelles
Voyelles

Invite

 

 

Menu Principal / Charleville-Mézières / Aube le poème  

   Image suivante:
Aube le poème (Next)

Aube le poème

 

Autres photos de cette fresque :

Aube le poème
Aube le poème
Charleville-Mézières
Aube le poème
Aube le poème
Charleville-Mézières
Aube le poème
Aube le poème
Charleville-Mézières
Aube le poème
Aube le poème
Charleville-Mézières
Aube le poème
Aube le poème
Charleville-Mézières

   Image suivante:
Aube le poème (Next)
 
Fresque suivante:

 

 
Aube le poème
 

Description:

Cette fresque a été réalisée à l’initiative de la municipalité de Charleville-Mézières pour créer le parcours du poète « Arthur Rimbaud » (né le 20 octobre 1854 à Charleville et mort le 10 novembre 1891 à Marseille) dans sa ville natale.

Creative Color est un collectif composé de Dizat et d’ Antoine Maquet alias Smak3 basé à Charleville-Mézières. Ce binôme est l’auteur de plusieurs œuvres murales, éphémères ou durables, à Charleville-Mézières et aux alentours.

« Aube » est un poème d’Arthur Rimbaud, en prose qui fait partie du recueil Les Illuminations. Le poème est publié pour la première fois en 1886 dans la revue La Vogue, alors que Rimbaud a déjà abandonné la poésie.

Le texte peut se comprendre comme le récit d’un rêve, dans lequel le paysage est peu plé d’éléments personnifiés en autant d’esprits mouvants. Entre une architecture faite de palais de marbre et une forêt de sapins que traverse une cascade, les pierres semblent « regarder » le pro meneur, et les fleurs lui parlent. Le « je » lyrique se lance à la poursuite d’une énigmatique déesse fuyante, traduisant à la fois une quête amoureuse et une recherche de la Muse.

L’aube, moment de renouveau plein de promesses, devient ainsi l’instant de l’inspiration poétique et de la sensualité retrouvée. Ce rêve se termine brutalement, à la fin du poème : « Au réveil il était midi ».

Le point de départ de cette fresque a été lancé en 2019 par une collaboration avec un groupe d’élèves du collège Scamaroni, comprenant des collégiens réunis pour un projet autour du street-art par un dispositif de lutte contre le décrochage scolaire. Les élèves ont eux-mêmes choisi le poème « Aube », et ont rencontré les artistes du collectif Creative Color pour identifier les images fortes du poème, dont cette déesse qui semble personnifier la nature et concentrer les intentions du rêveur (clichés Mai 2021).

Localisation : 47 rue de Warcq, Charleville-Mézières (Dépt 08 – Ardennes)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 5/5
Date de réalisation : Juillet 2020
Réalisation : Creative Color
Voir toutes les réalisations de Creative Color en ligne sur ce site.

Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de : FRANCE.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .


Mots-cles:

Charleville-Mézières, Ardennes, Creative-Color
Date: 28.05.2021 18:38
Image vue : 540 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)

 


 
Image suivante:
Aube le poème (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter