trompe-l-oeil.info
 
Fresques murales
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Tignes
Tignes

Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Port de Bouc / Pêcheur sur sa barque  

Image precedente:
Pêcheur de Bouc (Previous)  
 Image suivante:
Pêcheur sur sa barque (Next)

Pêcheur sur sa barque

 

Autres photos de cette fresque :

Pêcheur sur sa barque
Pêcheur sur sa barque
Port de Bouc
Pêcheur sur sa barque
Pêcheur sur sa barque
Port de Bouc
Pêcheur sur sa barque
Pêcheur sur sa barque
Port de Bouc
Pêcheur sur sa barque
Pêcheur sur sa barque
Port de Bouc
Pêcheur sur sa barque
Pêcheur sur sa barque
Port de Bouc

Image precedente:
Pêcheur de Bouc (Previous)  
 Image suivante:
Pêcheur sur sa barque (Next)
 
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:

 

 
Pêcheur sur sa barque
 

Description:

Cette fresque a été réalisée dans le cadre du festival de street-art de la ville de Port de Bouc (Bouches du Rhône) intitulé « Nouveaux Ateliers » .

Victorien Liria, alias Maye est né à Sète en 1990. Il a commencé à peindre en 2004, passionné par le dessin, il s’exprime d’abord dans les rues de Montpellier avec le graffiti où il développe une recherche autour du lettrage. Ses décors sont habités par des personnages longilignes, souples et courbés. Leurs vêtements très détaillés laissent apparaître en partie leurs corps à demi mécaniques. A l’image de leur environnement, ces femmes et ces hommes sont composés d’éléments naturels et artificiels. L’interaction épanouie entre ces figures humaines et les animaux qui les entourent contraste avec le chaos ambiant et apporte une touche d’espoir. On retrouve cet optimisme aussi dans son utilisation de couleurs pastel, dont la chaleur et la lumière jaillissent par endroit.

Sur ce mur de l’ « Espace Gagarine », on retrouve un personnage typique de l’univers de Maye. S’imprégnant de l’histoire de Port de Bouc, il a représenté un pêcheur sur sa barque, entouré de filets et de poissons. Blessé au bras, le pêcheur ne peut plus ramer, ses membres se déchirent, métaphore du déclin du secteur de la pêche dans la région. Toute la composition donne l’impression que les éléments sont en lévitation, en mouvement, et que cette image est la photographie d’un instant suspendu dans le temps. L’arrière-plan dessine comme une mer de sable où d’autres bateaux voguent, nous plongeant alors dans un univers fantastique.
Par ailleurs, le nom de la barque, “Le Georges” est un clin d’oeil au gérant du Camping Bottai, où les artistes ont chaleureusement été accueillis pendant le festival (clichés Août 2021).

Localisation : 30 Rue Charles Nedelec, Port de Bouc (Dépt 13 – Bouches du Rhône)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 4/5
Date de réalisation : Oct 2020
Réalisation : Maye
Voir toutes les réalisations de Maye en ligne sur ce site.

Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de : FRANCE.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .


Mots-cles:

Port-de-Bouc, Bouches-du-Rhône, Maye
Date: 15.09.2021 22:16
Image vue : 180 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)

 


Image precedente:
Pêcheur de Bouc (Previous)  
Image suivante:
Pêcheur sur sa barque (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter