trompe-l-oeil.info
 
Trompe l'oeil urbains
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Chatillon en michaille
Chatillon en michaille

Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Châtillon sur Chalaronne / Habitat Châtillonnais  

   Image suivante:
Habitat Châtillonnais (Next)

Habitat Châtillonnais

 

Autres photos de cette fresque :

Habitat Châtillonnais
Habitat Châtillonnais
Châtillon sur Chalaronne
Habitat Châtillonnais
Habitat Châtillonnais
Châtillon sur Chalaronne
Habitat Châtillonnais
Habitat Châtillonnais
Châtillon sur Chalaronne
Habitat Châtillonnais
Habitat Châtillonnais
Châtillon sur Chalaronne
Habitat Châtillonnais
Habitat Châtillonnais
Châtillon sur Chalaronne

   Image suivante:
Habitat Châtillonnais (Next)
 
Fresque suivante:

 

 
Habitat Châtillonnais
 

Description:

Dans l’ensemble du canton, comme dans toute la région Bresses-Dombs, l’habitat a été conditionné par l’absence de pierre. Utilisant les matériaux qu’ils avaient sous la main, les habitants ont réalisé trois types de constructions.
La maison à pans de bois, ou colombage, est essentiellement l’œuvre du charpentier. Celui-ci utilisant des pièces de bois soigneusement choisies et séchées. Les vides étaient remplis par des branches entrecroisées qui servaient d’armature à un torchis de terre et de paille.

Le Pisé est à peu près aussi ancien que le bois et le torchis. On employait, pour sa fabrication, une bonne terre franche, à faible teneur en argile, qu’on tassait soigneusement entre deux rangs de planches « les Banches ». Ces banches étaient retenues entre elles par des chevrons qu’on appelait les « lasoniers », qui laissaient dans les murs, lors du décoffrage, des trous caractéristiques.

Enfin, la maison en brique qui était fabriquée, avec de la terre du pays, dans une de ces nombreuses « carronnières » dont on retrouve la trace dans presque tous les villages. Notons aussi l’emploi des galets, disposés en rangs alternant avec le pisé et la brique. Quand à la pierre, elle n’apparaissait que dans la construction des églises (clichés du 17/04/2012).

Localisation : 22 rue pasteur, Châtillon-sur-Chalaronne (Dépt 01 – Ain)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : 2005
Réalisation : Atelier Citron Bleu
Voir toutes les réalisations d’ Atelier Citron Bleu qui sonten ligne sur ce site

Photo : François Jean.

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de
L’Europe
sur une carte.


Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .

Mots-cles:

François, jean, Châtillon, sur, Chalaronne, Ain, Atelier, Citron, Bleu
Date: 19.04.2012 22:02
Image vue : 1469 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)


 
Image suivante:
Habitat Châtillonnais (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter