trompe-l-oeil.info
 
Street-art Wrld
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Jeune enfant
Jeune enfant
Commentaires: 0
Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Espagne / Ordes / Le golem   Nouveau

Image precedente:
Laisse-le passer (Previous)  
 Image suivante:
Le golem (Next)

Le golem

 

Autres photos de cette fresque :

Le golem
Le golem Nouveau
Ordes
Le golem
Le golem Nouveau
Ordes
Le golem
Le golem Nouveau
Ordes
Le golem
Le golem Nouveau
Ordes
Le golem
Le golem Nouveau
Ordes

Image precedente:
Laisse-le passer (Previous)  
 Image suivante:
Le golem (Next)
 
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:

 

 
Le golem
 

Description:

Ordes est une ville de Galice de 12 000 habitants qui organise depuis 2009 un festival de street-art intitulé DesOrdes Creativas . C’est le plus vieux festival de ce style en Espagne. Cette petite cité sans intérêt touristique particulier compte plus de 50 fresques de street-artists très connus, un détour s’impose les amateurs de cet art.

Sokram est un créateur multidisciplinaire, l’illustration, le muralisme et la musique sont des activités où il excelle. Il est également organisateur de plusieurs festival d’art urbain, comme celui de Carballo (Rexenera Fest) ou d’Ordes (Desordes).
Son style particulier s'inspire du graffiti, de la bande dessinée américaine

Il peint régulièrement avec Mou Mutante sous la signature : Mutante Creativo

Il nous propose un gigantesque Golem, qui est dans la mystique puis la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d’argile, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre, façonné afin d’assister ou défendre son créateur.

Il précise :
« Comme un puissant colosse, le golem du capitalisme est apparu dans nos vies, et avec lui, la spéculation urbaine et la laideur, des phénomènes qui ont défait l'architecture indigène et, au passage, la logique du bien commun, bien que brandissant la bannière du progrès à base de briques, d'amiante ou de ciment. L'inertie de la pierre géante, inamovible, sans âme ni volonté (uniquement au service du maître), a détruit trop de choses sur son passage, détruisant la beauté inhérente des villages, des villes et des cités ».

Cette fresque se veut une illustration de cette lutte entre culture et barbarie (clichés Août 2022).

Localisation : 11 Rúa Campomaior, Ordes (Galice - Espagne)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 5/5
Date de réalisation : Août 2021
Réalisation : Sokram

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de l’Espagne sur une carte.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .


Mots-cles:

Ordes, Galice, Galicia, Sokram
Date: 21.11.2022 12:24
Image vue : 7 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)


Image precedente:
Laisse-le passer (Previous)  
Image suivante:
Le golem (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter