trompe-l-oeil.info
 
Street-art Wrld
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Peace
Peace
Commentaires: 0
Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Espagne / Valladolid / Pies et les martinets  

Image precedente:
Les selfies (Previous)  
 Image suivante:
Pies et les martinets (Next)

Pies et les martinets

 

Autres photos de cette fresque :

Pies et les martinets
Pies et les martinets
Valladolid
Pies et les martinets
Pies et les martinets
Valladolid
Pies et les martinets
Pies et les martinets
Valladolid
Pies et les martinets
Pies et les martinets
Valladolid

Image precedente:
Les selfies (Previous)  
 Image suivante:
Pies et les martinets (Next)
 
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:

 

 
Pies et les martinets
 

Description:

Cette fresque a été réalisée dans le cadre du festival de street-art de la ville intitulé « Distrito Vertical ».

Gonzalo Marín alias Taquen est un artiste espagnol né en 1992, originaire de Coruña (La Corogne), basé à Madrid qui s’intéresse à la relation de l’humain avec son environnement. Il a un style reconnaissable à la façon qu’il a de peindre les portraits ou les animaux en découpant les personnages en différentes zones colorées, à la manière d’un vitrail.

Il décrit sa fresque intitulée « Urracas y vencejos » ou « Pies et les martinets » avec ces lignes, ce qui donne beaucoup d’explications non visibles :

« Rosa Chacel a écrit : "No digas nunca Ave (Ave en galicien) cuando puedas decir Pájaro (Pájaro en espagnol)" Ou "Ne dites jamais oiseau quand vous pouvez dire oiseau."

Si on dit "oiseau", on peut ajouter quelque chose comme "cantarín" ou n'importe quel adjectif sans trop de majesté. Mais si nous disons "oiseau", nous pouvons toujours l'accompagner de "canora" ou "imposant".
Ave (Ave en galicien) et Pájaro (Pájaro en espagnol) volent à des hauteurs différentes et dans des directions différentes (visiblement il s’agit d’un message de diversité linguistique espagnol). Ils habitent des mondes parallèles, des villes et des montagnes, certains sont domestiques et d'autres libres et sauvages.
Si nous parlons d'oiseaux (Pájaro), nous pouvons parler d'humilité. Si nous parlons des oiseaux (Ave), nous commencerons par parler de la façon dont ils battent des ailes. Les oiseaux vivent perchés, les oiseaux volent.
Les martinets et les pies composent cette œuvre que j'ai réalisée dans la Calle Trabajo, où ses habitants vivent les pieds sur terre, même s'ils savent voler. » (clichés Juillet 2022).

Localisation : 11 Calle Trabajo, Valladolid (Castille et León – Espagne)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : Juin 2022
Réalisation : Taquen

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de l’Espagne sur une carte.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .


Mots-cles:

Valladolid, Castille-et-León, Espagne, Spain, Taquen
Date: 05.01.2023 21:45
Image vue : 74 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)


Image precedente:
Les selfies (Previous)  
Image suivante:
Pies et les martinets (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter