GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Pierre feuille ciseaux

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Menu Principal / Paris - Banlieue / Saint Denis / 1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

Autres photos de cette fresque :
1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

1 - Fraternité

Image suivante:
Fresque suivante:
 Nom : 1 - Fraternité
 Description: Toute la symbolique de cette réalisation réside au niveau du lieu où elle implantée : au milieu de la cité du Franc Moisin, juste derrière le stade de France. Dans cette cité habite un habille mélange de différentes ethnies du monde : Afrique noire, Afrique du Nord (ex: kabylie), Portugais.

La Kabylie est une région montagneuse (entourée de plaines et par la mer) du nord de l'Algérie, son nom viendrait de l'arabe al-Qabā'il pluriel de Qabila qui signifie "confédération" (qui donna le mot berbère taqbilt), confédérations de tribus déjà mentionnées dans l'antiquité sous un nom proche : Cabales. Pour l'historien Ibn Khaldoun, elle représente la portion du territoire qui s'appelait "la province de Bougie" ; ce que les anciens kabyles appelaient Tamawya taqbaylit ou tamawya tout court, "fédération kabyle". Actuellement ses habitants l'appellent « Tamurt n Leqvayel » (La terre des Kabyles).

A sa création en 1993, les couleurs de la fresque étaient plus vives, surtout celles des vêtements, c’est Saïd qui me l’a dit.

Au centre, au dessus du globe, une femme Kabyle en tenue caractéristique, regarde le ciel. Ceux qui connaissent la région vous diront que sa tenue est parfaitement bien représentée, d’un superbe réalisme. A ses pieds un enfant est assis. Comme elle, il se situe sur ce globe qui est maintenu par une main géante. A cette notion de fraternité s’ajoute la notion de fraternité entre les peuples : A droite un Noir lit certainement un livre religieux, et à droite un femme blanche (une portugaise peut-être) lui
donne la réplique.

Je ne regrette qu’une seule chose, c’est la technique utilisée que je n’apprécie pas, à savoir, peindre sur des supports en bois, que vous fixez sur le mur les uns après les autres, les uns à coté des autres. Les jointures sont visibles, cela gâche un peu la réalisation.

Localisation : Avenue du Franc Moisin, Saint Denis (Dépt 93 – France)
Intérêt : 3/5
Réalisation : ?
Date : 1993
 Date:
08.09.2006 21:54
Image vue :
814 fois

Moyenne des votes :

0.00 (0 Votes:)

......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
11 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 70 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |