Home
 

 

Rechercher du texte

 

 

   Les thèmes du moment :
 

 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 

    Le portail mondial
     de l'art mural

       Les cités métamorphosées

 Ou comment transformer la vies des habitants d'une cité d'immeubles .........
 


Un superbe ouvrage de 160 pages
vous fait découvrir cette
cité de long en large





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


Comment transformer un paysage urbain qui n'est souvent pas des plus esthétique, dans lequel les habitants ont le sentiment d'être enfermé, en un lieu agréable qui attire les touristes ?

Le principe est simple en soit, mais il fallait y penser : Habiller les immeubles de trompe-l'oeil et de fresques murales. CitéCréation est devenu maître dans l'art de créer des métamorphose urbaines.

Lyon, Chartres et Berlin :

ce sont les villes dans lesquelles la magie a opéré.

1 - Lyon : Le musée Urbain Tony Garnier


C'est dans cette cité HLM de Lyon que tout a commencé en 1986. Plus de 20 pignons d'immeubles sont peints, mettant en scène les thèmes de l'oeuvre théorique de Tony Garnier, architecte Lyonnais, "une cité industrielle" et de ses grands travaux de la ville de Lyon.

La magie est née, la cité se transforme en musée Urbain à ciel ouvert, elle se visite, elle se transforme. En 1991, elle est distinguée par l'UNESCO, au titre de la "Décennie Mondiale du Développement Culturel".

Les six derniers murs sont confiés à des artistes de chaque continent. Ces six créations (Afrique du Nord, Afrique Noire, Asie, Amérique Latine, Russie et USA) expriment, selon la sensibilité culturel de chaque artiste, leur vision d'une "Cité Idéale". Ce thème des cités idéales sera repris un peu plus loin dans le même quartier pour réaliser 4 nouvelles fresques.

Esthétique mais aussi fonctionnel, le musée Urbain Tony Garnier s'est équipé pour que les touristes puissent venir visiter cette cité : table d'orientation et mise en lumière de
chaque fresque, structure d'accueil pour l'organisation de visites commentées, salle d'exposition, boutique thématique, créations d'emplois spécialisés. L'ensemble de ces facteurs a permis de transformer ce cadre de vie en un centre économique, social et culturel.
Un concept révolutionnaire qui a complètement transformé le quotidien des habitants de cette cité. Les déprédations ont disparues, le taux de délinquance a chuté, les fresques n'ont pas eu qu'un coté artistique mais de métamorphose.

2 - Lyon : La Sara

Deuxième cité transformé par CitéCréation mais en utilisant un concept un peu différent : Utiliser la technique du trompe-l'oeil pour transformer les grandes façades, fenêtres incluses, en petites maisons. Le résultat est métamorphosant.

Cette cité de la ville de Lyon a été complè-tement réhabilitée grâce à une œuvre gigan-tesque. Des maisons et des petits immeu-bles peints sur la façade de l’immeuble, intégrant parfaitement les fenêtres existantes. Certaines fenêtres se retrouvent ainsi sous les toits (virtuels), certaines autres
au milieu d’une maison particulière, d’autres au sein d’un tout petit immeuble. Le tout au milieu d’une maison particulière, d’autres au sein d’un tout petit immeuble. Le tout agrémenté de personnages, aux fenêtres, en extérieur (au bas de la façade), ou bien d’oiseaux sur les toits ou de chien dans les cours.

               

 









3 - Chartres : La Beauce
Au coeur de la ville de Chartres, la cité Bel Air est composée de 4 immeubles de 3 étages. Avec la magie de la peinture, ces


immeubles sont devenus la fierté de leurs habitants. La cité est devenu un lieu touristique, où l'on vient se promener le dimanche pour observer les réalisations.
Le premier immeuble est un copié collé du concept de la cité La Sara à Lyon : incruster de fausses maisons au sein de la façade.

le deuxième représente La Beauce, le grenier à blé de la France. En faisant le tour du bâtiment, les 4 saisons défilent sous vos yeux et le cycle de la vie des cultures aussi. Vous êtes en plein milieu de la Beauce, un des greniers à blé de la France. Il est donc
normal que cette fresque rende hommage à la culture phare de la région. « Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre un réservoir sans fin pour les âges nouveaux » (Charles Péguy).

Ce troisième immeuble, une fresque sur le parfum ? pourquoi ? Savez vous que la ville de Grasse (dans les Alpes Maritimes) mondialement connue pour son industrie des parfums n’est pas la seule en France à avoir

cette spécialité ? Et bien, la ville de Chartres possède également une industrie sur les parfums, et les habitants de la cité ont souhaité mettre cette spécialité en avant.

Cette dernière réalisation se situe certainement sur l’immeuble le plus long. Elle mets en avant les bords de la rivière « l’Eure »  qui traverse le département et la

ville de Chartres. Sur une des façades, on peut reconnaître le vieux Chartres, la rivière et les vieilles maisons donnent un cachet tout particulier à ce quartier de la ville.

Maintenant on vient se promener au beau milieu de la cité pour y découvrir les fresques, c’est devenu une attraction touristique de la ville, alors qu’avant c’était une cité sans âme.

4 - Berlin
CitéCréation exporte maintenant ce concept dans d'autres villes d'Europe, il n'y a pas de


raison de s'en privé puisqu'au delà de la transformation visuelle, c'est la transformation sociale de quartier entier qui est l'enjeu.

A Berlin, dans la capitale Allemande, c'est plusieurs milliers de m² qui vont être réhabilité


de cette manière. Le concept est génial, et il y a tant de cité à transformer par cette manière. Avis aux hommes politiques : qu'attendez-vous.

En savoir plus sur :
CitéCréation - Cliquer-ici

 

 

La plus grande base
mondiale de l'art mural
 avec 
8300 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
 
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 


Voir les 54 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-art Graffiti | Temporaires Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |